Barre Menu
 
VIE MUNICIPALE - FÉVRIER 2018
 
Commémoration du 74 anniversaire du combat de Foges
Dimanche 25 Février 2018, une cérémonie d’hommage aux résistants de Sciez était organisée au cimetière par la municipalité et I’ A.N.A.C.R. Un cortège composé des porte-drapeaux, anciens combattants, représentants d’associations patriotiques, élus, familles et autres participants ont défilé dans les allées du cimetière en s’arrêtant devant 7 tombes ou reposent des résistants de Sciez. Les élus locaux ont déposé des fleurs devant chaque tombe, ou a été rappelé les circonstances tragiques dans lesquelles les résistants ont été assassinés.
 
Ceremonie-Foges-25022018
 
Parmi les résistants honorés : Robert Després, combattant de la compagnie FTP 93-18 fauché par une rafle de mitrailleuse à Marnaz lors de la libération de Cluses. Le cortège s’est arrêté ensuite devant la tombe de l’ancien maire de Sciez, Alexandre Néplaz, qui fut sous le nom de capitaine Lenoir l’organisateur de la Résistance à Sciez. La tombe de Marcel Vulliez a également été fleurie, celui-ci, combattant de la compagnie FTP 93-02, a été abattu par un gendarme le 9 avril 1944 à Coudrée.
 
Cette cérémonie d’hommage se fait en date des événements de Foges dans lesquels est tombé héroïquement le 22 février 1944, Joseph Dupraz, jeune résistant de Sciez. Il fut combattant de la compagnie F.T.P. 93-02, il a été le seul des 7 maquisards morts au combat contre la milice qui ne soit pas enseveli au cimetière de Lully.
Les participants ont rendu les honneurs également à Pierre Favre, combattant de l’Armée secrète, décédé le 12 janvier 1945 à la suite de ses blessures en service commandé ainsi qu’à Roger Malgarotto capitaine FTP, membre de l’Etat-Major régional, fusillé à Vieugy le 18 juin 1944.
Robert-Favre-25-02-2018
L’assistance a ensuite écouté dans le recueillement, l’intervention de Robert Favre, président du comité ANACR Sciez-Anthy-Margencel.
"Pour les associations de mémoire de la Résistance et de la Déportation on
ne peut se contenter de rappeler les événements de cette époque tragique, a dit Robert Favre. "Ce serait trahir les combats et le sacrifice de nos héros si l'on n'alertait pas les
femmes et les hommes d'aujourd'hui sur les dangers de voir se reproduire tôt
ou tard de tels événements".
"Aujourd'hui, dans une Europe qui de crise en crise laisse beaucoup de citoyens au bord de la route, des voix s'élèvent, cultivant à nouveau la haine, reprenant à leur compte les idées et les slogans des régimes que l'on croyait définitivement condamnés par l'histoire. Aujourd'hui, jouant sur l'ignorance historique de beaucoup, des mouvements, plus ou moins camouflés, accèdent à des responsabilités gouvernementales inquiétantes pour l'avenir de l'Europe. Et comme hier, d'authentiques démocrates laissent faire ou essaient de composer pour ne pas affronter, et parfois même se rendent complices. Joseph Dupraz et ses camarades qui reposent ici rêvaient des « jours heureux » qu'incarnait le programme du Conseil National de la Résistance. Etre fidèles à leur mémoire nous commande d'être vigilants".
 
Ceremonie-Foges-25-Fevrier-2018
A propos de la défense de la liberté, dans son discours de clôture, le maire de Sciez, Jean-Luc Bidal a rappelé que l'action des élus était primordiale pour montrer aux jeunes générations, tout le mal et la souffrance, qu'engendrent le rejet et l'exclusion de l'autre. L'élu a annoncé l'inauguration pour le mois de juin 2018 d'une salle de mémorielle dans l'ancien bâtiment de l'école de Bonnatrait.
Les participants devaient ensuite se rendre à Lully au cimetière pour une cérémonie au Monument des combattants de Foges puis à 11h30 à Thonon les Bains pour un hommage aux fusillés du Savoie Léman rendu dans la cour de l’École Hôtel.
 
 

   
 
Accueil-Sciez-2015